Archive - En région 2014-2015 -


LA JOURNEE DU GRAND ÂGE EN LOT-ET-GARONNE

Dans le cadre de la semaine bleue, l'Espace culturel François MITTERAND à BOE (47) était l'hôte, le 15 octobre 2015, de la journée départementale du grand âge, organisée par le CODERPA, Comité Départemental des Retraités et Personnes Âgées.

Une quarantaine de stands d'information, dont celui du Groupe Lot-et-Garonne de l'ANR, deux conférences débat et des rencontres riches avec des personnalités du monde médical, associatif, de nombreux élus, ont animé cette journée destinée aux âgés et à leurs aidants.

Le stand de l'ANR Groupe Lot-et-Garonne

Le stand de l'ANR Groupe Lot-et-Garonne

La conférence du matin sur "le potentiel de régénération du système nerveux qui existe à tout âge", animée par JEAN DE VELLIS, chercheur et professeur de neurobiologie et psychiatrie à l'Université de Californie de Los Angeles (UCLA), s'est avérée destinée à un public averti du milieu médical et difficilement accessible au commun des mortels, d'autant plus que les diapositives projetées n'étaient pas toutes traduites en français. Pour autant, ce que nous pouvons en retenir c'est que les découvertes dans les sciences biologiques avancent si rapidement qu'il sera possible de développer des traitements thérapeutiques compatibles à la biologie et à l'ADN du patient, qu'il nomme "la médecine individualisée".

Conférence du Professeur JEAN DE VELLIS, Université de Californie (UCLA)

Conférence du Professeur JEAN DE VELLIS, Université de Californie (UCLA)

Cette conférence a été suivie par les discours des personnalités, présentées par le Docteur VALAY président du CODERPA Lot-et-Garonne.

Christian DEZALOS, Maire de BOE et Conseiller départemental nous a dit toute sa joie d'accueillir dans sa ville cette grande manifestation destinée aux retraités qu'il considère comme des acteurs de premiers plan dans la vie économique et associative de sa commune et du département.

Le Président du Conseil département, Pierre CAMANI était représenté par Emilie MAILLOU, Conseillère départementale du marmandais, elle nous a parlé de l'importance pour le Conseil départemental de l'accompagnement à domicile des 5200 bénéficiaires de l'APA. Le schéma d'autonomie mis en place en 2011 a donné la priorité au maintient à domicile des âgés sans remettre en cause les compétences des EHPAD.

Lucette LOUSTEAU, Députée d'AGEN, nous a précisé que la loi sur "l'adaptation de la Société au vieillissement" avait été adoptée par l'Assemblée Nationale, elle sera mise en œuvre à partir du 1er janvier 2016. Le texte prévoit une amélioration significative de la prise en charge de la perte d'autonomie à domicile, mais aussi une amélioration des solutions d'hébergement par la construction de "résidences autonomie."

Le cocktail vin d'honneur, agrémenté de "pains surprise", préparé et servi par les élèves du lycée hôtelier Jacques de ROMAS à NERAC a précédé une délicieuse "Choucroute de la mer", servie par les élèves de 1ère "Service aux Personnes et aux Territoires" du lycée l'Ermitage d'AGEN et partagée dans une bonne ambiance par 250 convives.

Conférence du Professeur JEAN DE VELLIS, Université de Californie (UCLA)

Au centre de la photo, une partie du bureau de l'ANR47 en attente de choucroute. (De G à D: Claude Ortolan vice Président, Eliane Roman Secrétaire adjointe et Maryse Caminade correspondante Amicale Vie. Au dernier rang, debout au centre, René De Nadaï Président de la Commission Sociale et membre du CODERPA))

La conférence de l'après midi, intitulée "Le plaisir et les 5 sens", animée par Jonathan HOUZELLE éducateur sensoriel chez "Arômes et Saveurs" à Le PASSAGE, traitait essentiellement du plaisir de manger qui n'est pas que la satisfaction du besoin de s'alimenter, faim physiologique, faim gourmande, mais aussi un acte social tel que préparer un repas et passer à table avec des amis. Le conférencier nous a expliqué l'importance des 5 sens dans la gastronomie, apparue progressivement par la découverte du feu et de la cuisson des aliments. Il a également proposé à l'assistance des tests sensoriels avec la distribution de graines de coriandre, de grains de poivre de l'Himalaya et de chasselas de Moissac.


ANR Maine-et-Loire, au Forum des Associations

Groupe ANR 49 - Forum des associationsIl a eu lieu les 7 et 8 novembre, au Parc des Expositions, nous avions accepté la proposition de participation de la Mairie d'Angers, ce qui est une préconisation forte de nos Instances Nationales.
Autour de notre stand, nous avons apprécié la visite de nos adhérents, de nos anciens collègues, de nos voisins et de nos connaissances amicales. Sur ces deux journées, nous avons eu de nombreux contacts, et même si les adhésions ne soient pas au rendez-vous, nous avons présenté notre Association et c'est un objectif que nous avons parfaitement réussi.
A Angers, la municipalité met, gracieusement, les stands à disposition des Associations.


Le groupe ANR Somme en Corse

Séjour "Seniors en vacances"

Groupe ANR ANCV en CorseMot magique pour nous les Picards « du Nord de la France », un séjour en Corse pour un petit prix … à l’annonce de ce voyage, les inscriptions ne se font pas attendre, et nous avons plus de demandes que de places.

Une ambiance très conviviale a réuni nos amis, des échanges et des retrouvailles inattendues les ont surpris : … ces 2 couples qui après 40 ans se retrouvent !I Ils étaient fiancés à l’époque, la vie les a séparés, ils se promettent aujourd’hui de conserver les relations.

Et on parle, on papote, des souvenirs reviennent, les anecdotes font sourire. C’est la vie, de se rendre compte que l’on n’est pas seuls, et oui les soucis de santé sont pour tous, les problèmes familiaux nous touchent tous… mais que cela fait du bien de ne plus être isolés, de s’évader, de s’offrir un peu de bien être.

Des excursions sont organisées pour visiter cette belle région, on déguste les plats régionaux et traditionnels corses, on apprécie les jeux de société.

On se croyait incapable de participer aux cours de gymnastique, et l’on ose …, on assiste aux soirées régionales de chants corses… tout en oubliant la fatigue … et oui, on dormira plus tard …. Les soucis, les petits maux s’envolent …, le moral revient, la santé aussi….

En fin de séjour, on est surpris d’avoir accompli autant de choses, d’être encore très actifs… et on se promet de s’inscrire pour le prochain séjour ANCV séniors en vacances en 2016.




Région Rhône-Alpes Pétanque et ANR à l'honneur

Presse (L'Hebdo de l'Ardèche)

Presse locale

Le concours de pétanque des Groupes ANR de la région Rhône-Alpes Ouest a eu lieu cette année à Annonay le vendredi 2 Octobre organisé par le Groupe Ardèche.

Réussite exceptionnelle pour cette Manifestation au-delà de toute espérance qui a réuni 95 personnes entre les compétiteurs et les accompagnants furent accueillis comme il se doit par les organisateurs André et Sylvette Petit, Roger et Henriette Grandouiller et René et Liliane Villot sans oublier Roger Boucher et Fernand Serre les animateurs du sous-groupe d’Annonay

René Villot, juge arbitre de cette journée a ouvert les hostilités en remerciant les joueurs et supporters venus de la Loire, le Rhône, la Drome qui remettait le trophée en jeu et bien sur l’Ardèche en insistant sur l’esprit convivial de cette journée.

Jean Bomme, le président ANR Ardèche a brièvement pris la parole en remerciant les membres du service des sports de la ville qui ont œuvré pour nous donner la disponibilité du boulodrome René Garnier, et remercier Mr le député Maire Olivier DUSSOPT absent excusé et a souhaité la bienvenue et bonne chance aux nombreux participants.

À noter la présence amicale de Mr Alain Jentile , délégué régional et aussi Président du groupe Rhône, venu soutenir les 4 triplettes de son département

48 joueurs se sont affrontés le matin pour tenter d’obtenir une qualification pour les demi-finales. 4 équipes de 3 joueurs par département pour un trophée âprement disputé.
C’est la sympathique et énergique équipe du restaurant l’Esplanade de Davézieux qui a préparé pour 95 personnes un excellent repas permettant de redynamiser joueurs et accompagnants.
Les demi-finales ont eu lieu entre 3 équipes du Rhône et une de la Drome qui par leur bonne humeur ont ensoleillé la phase finale de ce concours.

La finale a opposé l’équipe 2 de la Drome en blanc, composée de Tétard Guy, Gauthier Félix et Bernard Paul a l’équipe 3 du Rhône en bleu composée de Gilles Quadrini, Trinquet Gilles et Maurier Alain. Le trophée fut remis aux vainqueurs par Mmes Grandouiller et Petit ainsi qu’une coupe aux 3 autres équipes participants aux derniers échanges. Cette triplette a remporté de façon brillante cette finale devant les Drômois qui ont pourtant tout donné pour garder ce trophée tant convoité...

Equipe gagnante de la Drome A l’issue de cette belle journée, Jean Bomme a remercié tous les participants en particulier les organisateurs pour le déroulement parfait de ce concours soulignant leur grande disponibilité, les joueurs pour le fair-play dont tous ont fait preuve , et les invite à se retrouver pour le concours régional 2016 qui se tiendra dans le Rhône et sera organisé par la section de Lyon. Brioches et viennoiseries préparées et servies par les épouses des organisateurs furent bien appréciés par tous avant de reprendre la route avec à l’esprit les partie acharnées de la journée.

Si vous souhaitez nous retrouver pour partager nos activités ouvertes à toutes et à tous :
Association Nationale des Retraités de la Poste et de France Télécom :
anr07@orange.fr ou au 09 62 61 89 31 à Saint-Péray (07130)


L’ANR Savoie succès du grand tournoi régional de pétanque

Presse (Le Dauphiné Libéré)

Presse locale

Photo du Groupe




ANR Pas de Calais (62)

Actualités Orange France (mis en ligne le 16/06/2015)

Orange France


Grand Tour de Corse 2015

ANR : la mutualisation en Ile de France, ça fonctionne !

Groupe ANR IDF en CorsePermettre à 153 personnes de réaliser ce beau projet, quel défi pour l’ANR Région Ile de France ! C’est celui qu’ont relevé Roland MAURY et Yvette HAUTECOEUR, pour le plus grand bonheur des participants.

En effet, dès l’arrivée, le charme opère : l’atterrissage nous offre déjà un panorama grandiose. Mais pas une seconde à perdre : en route pour Murato, petit village typique, et découverte de l’église San Michele. De style roman pisan, c’est l’une des plus surprenantes de Corse, avec sa polychromie blanche et verte (calcaire et serpentine). Le lendemain, direction Bastia, capitale économique. En face, il y a l’Ile d’Elbe et, de l’autre côté de la Mer Tyrrhénienne, on peut, par temps clair, apercevoir les côtes italiennes. Nous abordons ensuite le Cap Corse et continuons vers la côte ouest, plus sauvage, par une route en corniche qui, à chaque virage, nous fait découvrir un paysage différent et sublime. Traversée du vignoble de Patrimonio et petite halte à Saint-Florent, charmant port de plaisance, avant de passer le Col de Teghime, où un monument rappelle les combats de la Libération d’octobre 1943.Groupe ANR IDF en Corse Après une traversée de la magnifique région de la Balagne, nous voici à Calvi, protégée par sa citadelle génoise, avant de remonter sur l’Ile-Rousse et ses plages de sable fin. Mais Corte nous attend déjà. C’est là que Pascal Paoli établit le siège du gouvernement de la Corse indépendante de 1755 à 1768, et crée une université qui existe à nouveau aujourd’hui. Nous retrouvons la mer à Aléria, Solenzara, avant de découvrir un panorama impressionnant : les parois rouges des aiguilles de Bavella. Nous passons le dimanche à Bonifacio, avec ses falaises de calcaire soumises à l’érosion incessante de la mer et du vent. Une promenade en bateau nous entraîne dans des grottes féériques ! A 8 kms se découpent les côtes de la Sardaigne. Ensuite, après un passage à Sartène « la plus corse des villes corses » selon Mérimée, dégustation de produits locaux (divins !) avant de descendre vers la ville « impériale », Ajaccio. Si Napoléon y est omniprésent, nous n’oublions pas une autre figure marquante, Tino Rossi, dont nous avons beaucoup repris les refrains tout au long du voyage… Et pour notre dernier jour, nous voici dans le paysage unique des calanques de Piana, protégées par l’UNESCO, avec leurs spectaculaires sculptures naturelles tombant de 300 m dans la mer. Une balade en bateau hybride nous permet d’encore mieux en apprécier les couleurs et les contrastes, la faune et la flore.

Groupe ANR IDF en Corse Que de merveilleuses images à rapporter et quel dépaysement, sans parler de l’accueil très chaleureux des Corses, de la langue si musicale, de la gastronomie remarquable qui a su conserver toute son authenticité (liqueur de myrte, charcuteries, fromages, …), de la qualité des hébergements et des repas qui nous ont été servis. Un grand merci donc à ceux qui nous ont permis de vivre cette si belle aventure : à Roland et Yvette, qui ont organisé de main de maître ces 3 séjours, à David, notre chauffeur, capable de faire face dans la bonne humeur aux situations les plus compliquées, et aux guides locaux, notamment à Anne-Marie qui a accompagné avec dynamisme et gentillesse deux des groupes : tout au long de ce périple de 1 200 kms, nous avons pu profiter de ses vastes connaissances, tant dans le domaine historique qu’économique, artistique ou culturel, et elle a su nous transmettre la passion qu’elle éprouve pour cette Ile de Beauté que l’on pourrait rebaptiser l’Ile aux Mille Splendeurs !


Le groupe ANR Seine-Saint-Denis (93) engagé dans  MONALISA

Depuis janvier 2015, le groupe 93 est impliqué dans la démarche MONALISA sous l'impulsion du Conseil Départemental de Seine Saint Denis. Un groupe d'initiateurs est constitué avec des représentants du département, des Petits Frères des Pauvres et de l'ANR93. Un représentant de MONALISA est présent aux réunions.
Le département est divisé en 4 «bassins de vie», ce qui permet une démarche de proximité avec les acteurs locaux. Différentes réunions ont eu lieu à la fois dans les bassins de vie et au siège du Conseil départemental pour le groupe initiateur.
Toutes ces réunions ont pour but d'une part de mieux se connaître, de comprendre les rôles respectifs des bénévoles et des professionnels, et d'autre part de trouver des actions communes.
Très concrètement nous sommes engagés avec "Les Petits Frères des Pauvres" dans leur initiative nationale "les Fleurs de la fraternité". Le 1er octobre les adhérents bénévoles de l'ANR et ceux des Petits Frères des Pauvres distribuerons une fleur destinée à être offerte à une personne isolée. C'est très symbolique et la valeur est forte de sens : rompre l'isolement par une fleur !
Pour notre groupe tous les moyens de communication envers nos adhérents ont été des vecteurs de mobilisation, assemblée générale, BIG93... De plus dernièrement, nous avons réuni les "visiteurs" de nos aînés pour mettre en place ce moment important.
L'ANR93, par ce biais, a acquis de la reconnaissance des instances politiques départementales, une promesse d'une place au CODERPA alors que nous n'avions eu jusqu'à présent que refus ! C'est aussi notre participation à l'élaboration d'un guide réalisé par le Conseil Départemental, distribué aux âgés, et dans lequel notre association figure en bonne place.
Se mobiliser pour rompre l'isolement des âgés c'est bien de la solidarité, cœur de nos activités et c'est une reconnaissance formidable de l'ANR.

Contact : anr93@wanadoo.fr


ANR Pas de Calais (62)

BILAN DU SEJOUR ANR 62/ANCV à PLESTIN LES GREVES (22)

au Manoir de Kerallic du 24 au 31 Mai 2015

Le voyage a regroupé 56 participants tous adhérents de l’ANR62.
23 ont bénéficié de l’aide ANCV.
Parmi nos 5 voyages organisés en 2015 (en 7 séjours), comme tous les autres celui-ci a fait l’objet d’une publicité vers nos 2 200 membres dans la plaquette spéciale voyages de l’ANR62 (20 pages) parue en Juin 2014.
Régine DASCOTTE, Secrétaire Adjointe, Membre de la Commission Voyage de l’ANR62 et Coordinatrice de ce séjour remercie particulièrement la personne de CAP France chargée des groupes pour son aide précieuse et son écoute bienveillante.
Comme d’habitude, après appel d’offre, le transport a été effectué en autocar grand tourisme, climatisé et toilettes avec un ramassage depuis Arras, Lens, Béthune, Saint Omer, Calais, Boulogne sur Mer avant de prendre la direction de notre lieu de séjour. Itinéraire inverse au retour et journée repos chauffeur effectué avec le car local.

Prestation de l’autocariste et de son chauffeur ****
Accueil à l’arrivée ***
Courtoisie et disponibilité du personnel ****
Confort général du village ***
Qualité et équilibre des repas ***
Qualité des animations en soirée ***
Qualité des excursions ***
Prestation du guide ****
Rapport qualité/prix du séjour ****

**** Très bon *** Bon ** Moyen * Faible

Points faibles : Trop de visites des lieux de culte.
Certaines chambres un peu étroites pour des seniors.
Manque TV dans les chambres.
Les abords sont peu entretenus.

Point fort : La composition du panier repas le jour du départ. Chacun prépare son panier à partir d’un buffet. Excellent pour tous. Dans l’ensemble un voyage et un séjour réussis pour tous.

Nous restons à votre disposition pour tous renseignement complémentaires.
ARRAS le 13 juin 2015

L’Accompagnant du Groupe de l’ANR62    ========   Le Président de l’ANR62
   Joël DERICQUEBOURG    ==================   Christian DECUIGNIÈRE

Contact : anr62@orange.fr


L’ANR Manche (50) devant la presse

Presse locale (La Manche Libre)

Presse locale

Presse (Ouest France)

Presse locale


L’Association nationale des retraités découvre le
Sud-Vendée

L’Association nationale des retraités (ANR) a été créée en 1927 par Firmin Vidal. Elle compte 100 000 adhérents au niveau national et les objectifs de l’époque, s’entraider, se retrouver, se défendre, se prémunir, « sont toujours d’actualité », a indiqué le président vendéen, Louis Charrier.

L’ANR 85 regroupe 1 400 adhérents. « Nous organisons dix manifestations par an : sortie découverte du patrimoine, voyages en France et à l’étranger, déjeuner festifs et journées à thème. Comme 400 de nos adhérents ont plus de 80 ans et 130 plus de 85 ans, nous leur rendons visites pendant la saison estivale et au moment de Noël », a précisé le président.

Mardi 19 mai, Marc Boudet, Chaillezais, membre de l’association, avait organisé une journée dans le Sud-Vendée pour une quarantaine d’adhérents dont 95 % ne connaissaient absolument pas la région. Dans la matinée, le groupe a découvert une partie du patrimoine luçonnais puis, l’après-midi, le site de la Maison du maître de Digues.

Presse (Ouest France)

Presse locale


Le groupe de l’Eure marche avec les élus

Les balades du groupe de l'Eure sont autant d'opportunités pour faire découvrir le patrimoine du département.
Chaque reconnaissance de balade pédestre est l'occasion de rencontrer les élus locaux afin d'organiser le stationnement, de disposer, au besoin, d'un endroit abrité pour le pique-nique dans le village et d'évoquer avec eux l'intérêt que nous portons à leur patrimoine local.
Souvent nous obtenons, pour le jour de la balade, l'accès à titre gracieux à la salle communale et l'accueil du maire avec son écharpe pour la photo "souvenir".
Après la balade, nous proposons l'insertion d'un article et d'une photo dans la presse locale et (ou) le bulletin municipal afin de marquer le passage de l'ANR et de rappeler notre existence auprès des anciens et nouveaux retraités du secteur.

Odette et Jean-Claude, organisateurs de marches


Presse locale (L'Eveil de Pont-Audemer)

Presse locale

 


Le Groupe du Rhône était présent à la semaine du bénévolat...

Organisée les 14 et 16 avril 2015 par la DNAS Rhône Alpes
Deux animateurs :
- Marc JANIN, (2 associations dont l’ANR 69)
- Jean-Paul RAVENSTEIN, (8 associations dont l ‘ANR 69)
La typologie des visiteurs attendus était
- celle des salariés de La Poste fréquentant le Restaurant d’Entreprise pour le mardi
- celle des salariés de La Poste/La Banque Postale pour le jeudi.

Pour chacune de ces 2 sessions la fréquentation des stands des différents exposants a été très modeste, de l’ordre de 10 à 15 personnes.
Aucune retombée directe en terme de bénévolat ou d’adhésion ne peut en ressortir.

Par contre notre participation aura été très intéressante sur les plans suivants :
- excellent pour notre image dans les supports médias internes de La Poste ....articles à venir, mini reportage photos, interviews orales et en vidéo.
- possibilité d’avoir eu un ou deux contacts internes supplémentaires de très bon niveau au sein de La Poste
- excellente convivialité entre les associations exposantes

Pour nous en interne :
- il nous faudra revoir nos outils de communication (Portes brochures, portes visuels, présentoirs, kakémonos, etc.)
En résumé, une opération riche d'enseignements en interne et qu'il faut exploiter, une bonne opération pour notre image dans le Groupe La Poste

Alain Gentile

Présentation de l’ANR Rhône par M. Jean-Paul RAVENSTEIN


Sarthe - Première rencontre départementale du Pôle des Retraités de la Fonction Publique

Au programme :
Le rôle de l’aidant familial dans la prise en charge de la perte d’autonomie


C’est le vendredi 7 novembre 2014 à la salle de l’Oiselière au Mans qu’a été organisée la première rencontre départementale autour du rôle de l’aidant familial dans la prise en charge de la perte d’autonomie liée à la maladie d’Alzheimer. Cette réunion s’est voulue un ciment des quatre associations. Le dossier de presse réalisé a permis de bénéficier d’une première reconnaissance par des interventions sur Radio Alpa, LMTV et dans la presse écrite (Maine Libre et Ouest France).
Environ 60 retraités de la FP ont participé à la réunion animée par Yann, porte-parole du pôle et Martine Chambon, présidente de France Alzheimer- Sarthe. Chacune des associations a présenté ses activités par la voix de Josette Champsiaux (ANR), Bernard Deslis (FGR-FP) et Jean- Luc Fleury(UNPRG). Suite à l’hospitalisation de son président, l’UNRP n’était pas représentée.

Le pôle des retraités de la Fonction Publique en Sarthe

Crée en 2003 par une convention de partenariat liant les cinq présidents d’associations nationales (ANR la Poste et France Télécom, FNOM officiers mariniers, FGR-FP, UNPRG gendarmerie et UNRP police) et décidant d’agir ensemble, le pôle des retraités de la Fonction publique compte environ 240000 membres au plan national. En Sarthe, les échanges entre les 4 associations existantes (la FNOM n’y est pas organisée) consistent en des participations croisées lors des AG respectives, des échanges de bulletins, une réunion formelle amicale des responsables chaque année.


En préambule, il a été rappelé que la Loi d’adaptation de la société au vieillissement a été votée en première lecture à l’Assemblée. Si ce vote représente une réelle avancée pour la prise en compte d’une nouvelle vision de la place des personnes âgées, pour l’instant, elle ne devrait pas pouvoir s’appliquer au 1er janvier 2015 comme prévu. Quant à la 2ème loi concernant les hébergements (EHPAD), elle est renvoyée aux calendes grecques et surtout le financement par la solidarité nationale n’est pas à l’ordre du jour.
Dans son intervention, Mme Agasse, Conseillère Générale et Présidente du CODERPA 72 a informé l’assemblée que celui-ci avait décidé de prendre position en faisant parvenir à Mme Laurence Rossignol, secrétaire d’Etat chargée de la famille, des personnes âgées et de l’autonomie, un courrier unanime souhaitant que les deux lois se suivent dans les délais prévus. Il souhaite aussi que le financement de la prise en charge de la vieillesse soit une responsabilité de la nation.
Il se déclare opposé à toute contribution qui ne pèserait de manière spécifique que sur les retraités. Il demande une large consultation sur l’évolution de la CSG, de la CSA et au moins l’articulation Sécurité Sociale-CNSA.

Mme Chambon (présidente de France-Alzheimer Sarthe a ensuite présenté son association (seule association reconnue d’Utilité Publique qui représente les familles des malades) et ses missions. Elle a rappelé que le coût de la dépendance représentait environ 10 milliards d’euros financées à 45 % par les familles et les aidants et que le recours à la CASA supportée par les retraités imposables ne pouvait être la seule réponse. On sait que les plans d’aide moyens s’élèvent à environ 500€ par mois alors que le reste à charge est de 600€ à domicile et peut atteindre jusqu’à 2500€ en établissement. Dans le même temps, la pension moyenne est de 1256€ (et de 962€ pour celle des femmes qui sont 62% des aidants).

Le rôle des aidants
Le rôle des aidants est primordial et peut aller jusqu’à 6 h 30 par jour (ce qui représente environ 3000€ par mois) mais par son niveau d’exigence, il peut conduire à un risque d’isolement social voire à un « burn-out ». Les missions du réseau France Alzheimer sont de soutenir les familles, de les informer, de contribuer à la recherche et d’apporter une aide à la formation des professionnels et des bénévoles en s’appuyant sur des valeurs de solidarité et une éthique humaniste. Mme Chambon a présenté les activités menées en Sarthe et le combat pour faire connaître les problèmes aux pouvoirs publics de tous niveaux.

Le débat qui a suivi a été riche et a abordé plusieurs sujets
  . Les difficultés spécifiques des veuves dont les ressources sont constituées des seules     pensions de réversion à maintenir aux conditions actuelles
  . La diversité d’opinion sur le non- recours aux successions
  . La possibilité de prendre en compte le quotient familial ou d’aider en fonction des revenus
  . La difficulté financière des départements qui, comme en Sarthe consacrent 53% du budget à     la solidarité
  . Le recours à l’aide sociale pour les familles sans ressources

L’importance des problèmes de société posés par les témoignages reflètent parfaitement la situation actuelle qui a plutôt tendance à se dégrader.
Des questions plus spécifiques à l’association France-Alzheimer sont aussi abordées.
La conclusion est revenue au porte- parole du pôle des retraités qui a rappelé que le rôle de l’aidant, s’il est essentiel dans le maintien à domicile, ne s’arrête pas à l’entrée en EHPAD. Il reste un maillon clé de la chaine d’intervenants.
Chacun (associations, partis, organisations syndicales, individus,…) peut faire avancer le dossier.

Cette première rencontre, après bilan dans les associations, devrait avoir des suites.
Ce sera un des points de la future réunion annuelle des responsables de nos quatre associations départementales.

Forum Social PIC Languedoc

A l’invitation de Madame Nathalie Brunner, Responsable communication de la Plateforme Industrielle du Courrier-Languedoc, l’ANR Hérault a été présente le mardi 23 septembre 2014 au Forum social organisé par cet établissement de La Poste.

L’ANR Hérault avait un stand aux côtés du COS Hérault, de la Mutuelle Générale, de la Tutélaire, de l’APCLD, de l’AFEH et de la DNAS Méditerranée (Direction Nationale des Activités Sociales de La Poste).

L’objectif principal était de faire connaître l’existence de l’ANR et plus particulièrement celle du groupe Hérault aux personnels de la PIC bien que ceux-ci, jeunes en grande majorité, ne soient pas à même de nous rejoindre dans les prochaines années.

Colette Amouroux, Denise Jammes, Cécile Mouraille, Jean Louis Burgos, Jean Paul Itié, Francis Jammes et Antoine Perez ont assuré la présence de notre association à ce forum dès 9 heures et jusqu’à 22 heures.( régime des trois brigades !).

Nous souhaitons que d’autres établissements importants tels que le centre financier organisent ce type de manifestation à laquelle nous participerons bien volontiers.

Francis Jammes

Nota : Présents sur la photo, de gauche à droite, Denise Jammes, Cécile Mouraille et Jean Louis Burgos, membres du comité de gestion ANR Hérault

l'ANR Hérault en présentation" lors du Forum Stand ANR34

 

L’ANR Somme avec FR3 à Veules les Roses
  (Seine-Maritime)

L’ANR Somme avec FR3 à Veules les Roses


Charleston à Clermont Ferrand avec la participation de l’association vidéo de l'ANR groupe 63

Charleston à Clermont Ferrand avec l'association vidéo de l'ANR groupe 63



Journée du Grand âge (ANR47, Coderpa) à Nérac

Dans le cadre de la semaine bleue, le Conseil Général, en partenariat avec le CODERPA et la ville de Nérac, proposait le 15 Octobre, à l'Espace d'Albret, La journée du grand âge. La plupart des nombreux participants, ont assisté aux deux conférences.

Les conférences
Le matin, Philippe Rousseau, chrono-biologiste et consultant en prévention santé, nous a donné les clés du bien vieillir, "si possible sans médicament car le vieillissement n'est pas une maladie mais l'évolution normale de l'être dans le temps. Il faut accepter les changements, par exemple au niveau du sommeil, vieillir n'entraîne pas forcément de moins dormir mais de dormir différemment". La conférence fut suivie jusqu'au bout, car l'orateur a su captiver son public en donnant des exemples concrets où chacun pouvait se reconnaître.

L'après-midi, le Dr François Bonnevay gériatre au centre hospitalier d'Agen, spécialiste de la maladie, titillait la curiosité de l'assistance avec le thème "Alzheimer, le diagnostic fourre-tout", faisant le point sur l'approche de la maladie et sur l'accompagnement des malades et des aidants. "Aujourd'hui c'est la grande peur, en vieillissant on n'a plus le droit d'oublier ses clés ou de perdre ses lunettes... Tout devient Alzheimer. Pourtant, il ne faut s'inquiéter qu'à partir du moment où des difficultés, soit de mémoire, soit dans la vie quotidienne nous empêchent de faire quelque chose que l'on savait faire avant, comme avoir du mal à faire sa cuisine... Toute personne doit pouvoir en parler à son médecin".
Le Dr Bonnevay est resté très circonspect sur l'efficacité des médicaments anti-Alzheimer et estime que les 380 millions d'euros consacrés à leur remboursement seraient plus utiles à la recherche en amont et au soutien à domicile en aval.

Côté exposants
Le stand de l’ANR 47 côtoyait les associations et professionnels concernés par l’aide aux âgés, tels que l’UNA47 (ASSAD), l’ADMR, Présence Verte, AGIR, CPAM, MSA, Handibat, Fénarac47 (artisans) etc. avec l’ambition d’informer utilement nos adhérents pour aider à chaque étape du vieillissement inéluctable.

Le Conseil Général et les CLIC.
L’APA (Aide Personnalisée à l’Autonomie) est attribuée par le Conseil Général. Le demandeur est classé de 6 à 1 sur la grille GIR (6=valide, 1=dépendant). L’APA n’est accordée qu’aux GIR 4 à 1 ; mais la notification de refus (GIR 5 ou 6) est indispensable pour prétendre à l’AMD (Aide au Maintien à Domicile) éventuellement accordée par la DNAS (La Poste), par le CCUES (FT) ou par certaines caisses de retraite.
L’Accueil Familial devient un mode d’hébergement recherché en début de perte d’autonomie. Le conseil général informe les familles d’accueil sur l’agrément, et les personnes accueillies : 05 53 49 45 85.
Le CLIC (Centre Local d’Information et de Coordination) informe les âgés sur les prestations, l’APL et l’hébergement. En Lot-et-Garonne, le CLIC est ‘chapeauté’ par REGAIN coordination on le trouve à :
05 53 47 47 10 - 98 av. Robert Schuman 47923 Agen Cedex 9 + Nérac
05 53 83 47 47 - 4 résid. Birac - Place Birac 47200 Marmande
05 53 75 20 20 - 16 bis av de la Myre Mory 47300 Villeneuve

L’ASEPT 47 Association Santé Education Prévention sur les Territoires
Elle agit en faveur de la prévention santé des seniors. Elle assure des conférences des réunions de sensibilisation, et des ateliers pour seniors : nutrition-santé, mémoire, prévention des chutes, etc.
Les ateliers se déroulent en 7 à 15 séances hebdomadaires en groupes de 10 à 15 personnes. Renseignements au 05 53 67 77 32.

Lundi 08 Décembre 2014 à 14h30 une conférence-débat animée par un médecin "Senior, Soyez acteur de votre santé" se tiendra à la salle polyvalente de la mairie de BOE. C’est gratuit et ouvert à tous.

Si vous êtes intéressés par les sujets proposés dans le coupon réponse, l’ANR47 pourrait faire appel à l’ASEPT47 pour des conférences ou des ateliers adaptés à vos souhaits, moyennant une participation forfaitaire de 20 € pour l’ensemble des séances d’un atelier.

La clé des sens et Carpe Diem
« Carpe Diem quam minimum credula postero » est une locution latine extraite d'un poème d’Horace qui peut se traduire ainsi : « Cueille le jour présent sans te soucier de l’échéance du lendemain ».
Même si nous y sommes préparés, chaque étape d’une maladie neurologique apporte, autant pour le malade que pour l’aidant, des épreuves toujours plus lourdes que prévu, difficiles à supporter seul.
Situés av. Robert Schuman à Agen, LA CLÉ DES SENS et CARPE DIEM constituent une plateforme d’accompagnement et de répit permettant aux familles touchées, avec l’aide de spécialistes, de repousser les limites du supportable et prolonger ainsi le maintien à domicile.

La bibliothèque sonore d’Agen place Lapeyrusse, propose des livres enregistrés sur CD par des Donneurs de voix parmi lesquels œuvrait Christiane Dambielle, adhérente à l’ANR, décédée le 17 octobre.

Claude et Michel  Claude Ortolan et Michel Caminade

 

Journée du Grand âge, stand ANR47

Stand

 


L'ANR Savoie fête la fin d'année (Chambéry)

Même la presse locale était là pour fêter la fin d'année avec les nombreux adhérents venus pour le repas, musique et loto. Tous les ans, le succès est là. Cette année l'ANR n'a pas manqué de fêter l'un de ses doyens M. Zerr (en photo)
Bravo à ce comité dynamique et reconnu.


Presse locale (Chambéry)

Locale expressRetrouvailles

 



Qui sommes nous ?

A l'origine des anciens ...(Lire la suite)




Amicale-Vie

Amicale vie

Amicale Vie

AMV = Le plus de l'ANR
Assurance décès
Un contrat pour vous
   Se prémunir


Comment nous joindre

Adresse : ANR 13, rue des Immeubles industriels 75011 Paris
Téléphone : 01 43 79 37 18
Courriel : anrsiege@orange.fr


Infos site

Nombre de visiteurs :

Mise à jour : 1/02/18

Message au webmaster


Haut de page